Pensions alimentaires

Avocat à Antibes - Golf-Juan

Parce qu'un divorce ou une séparation sont des moments difficiles, la question financière doit être traitée avec la plus grande précision et la plus grande rigueur.

Existe-t-il des barèmes pour les pensions alimentaires? Combien de temps dois-je payer la pension alimentaire pour mes enfants? Si mes enfants travaillent ou arrêtent leurs études, dois-je continuer à payer la pension alimentaire?

L'un des époux a-t-il droit à une pension alimentaire? Durant combien de temps? Qu'est-ce qu'une prestation compensatoire? Comment se calcule son montant?

Maître Ozenda vous le répétera en rendez-vous, l'idée en est simple : la « pension alimentaire pour les enfants » vise à permettre à celle ou celui avec lequel les enfants habitent (après la séparation), de les élever normalement. Ce « normalement » varie selon la situation de chaque enfant et de chaque parent.

Durant la durée de la procédure de divorce, le devoir de secours entre les époux existe toujours même s'il n'y a plus de vie commune. La « pension alimentaire pour l'autre époux », est la traduction financière et temporaire du devoir de secours, durant toute la procédure de divorce.

Si l'explication théorique est simple, l'application l'est beaucoup moins. Les besoins d'un enfant ou d'un adolescent sont souvent assez classiques. Mais il en va, parfois, autrement des besoins d'un(e) adulte.

Par ailleurs, si, du fait du divorce, l'un des époux enregistre une baisse significative de son niveau de vie, il est alors fondé à demander une compensation. Cette compensation financière, c'est la prestation compensatoire.

En matière de divorce, la prestation compensatoire est l'une des notions juridiques les plus complexes à mettre en oeuvre.

En effet, parce que la prestation compensatoire n'est pas automatique dans son principe, parce que son montant n'obéit pas à un barème et parce que chaque situation est différente, Maître Ozenda, là encore, va mettre à votre service toute sa technicité juridique pour analyser votre situation et celle de votre conjoint.

Maître Ozenda sera ensuite capable d'expliquer au Juge, par écrit, tout d'abord, à l'audience, ensuite, pourquoi et comment les besoins et les ressources de chaque conjoint doivent être pris en compte et comment devra être calculée la pension alimentaire pour les enfants, la pension alimentaire pour l'un des époux et la prestation compensatoire.

Et, comme elle l'a déjà fait auprès de nombreux couples avant vous, Maître Ozenda va déterminer, avec vous, ce qui correspond exactement à la situation du moment pour vos enfants. Vous allez être surpris(e) par le soin apporté à cette réflexion. Comme bien d'autres avant vous, vous allez être apaisé(e) devant la pertinence des solutions apportées.

Contact

Consultez également :